Droit de la famille


En droit de la famille,
je vous conseille sur :

  • Le mariage
  • Le divorce
  • La mise sous un régime de protection
  • Les mineurs

MARIAGE


Il est fondamental de bien choisir son régime matrimonial et d’être parfaitement informé des conséquences futures de son choix.

  • La communauté de biens réduite aux acquêts
  • La communauté de meubles et acquêts
  • La communauté universelle
  • Le régime de séparation de biens
  • Le régime de participation aux acquêts

Je vous assiste pour trouver le régime matrimonial qui vous convient le mieux compte tenue de votre situation personnelle et professionnelle.

DIVORCE


Il existe en droit de la famille plusieurs types de divorce :

  • Divorce par acte sous signature privée contresigné par avocats
  • Divorce demandé et accepté
  • Divorce pour altération définitive du lien conjugal
  • Divorce pour faute.
Compte tenu des différences entre la procédure choisie et de ses conséquences que ce soit pour vous ou votre famille, il est fondamental qu’avant même l’introduction de la procédure puis à tous les stades de celle-ci vous soyez informé de vos droits par rapport à :

  • vos enfants : exercice de l’autorité parentale, domiciliation principale des enfants, droit de visite et d’hébergement de l’autre parent, contribution des parents à l’entretien et l’éducation des enfants
  • votre patrimoine : liquidation du régime matrimonial, sort des donations et des avantages matrimoniaux, prestation compensatoire et détermination de son montant
  • conséquences extra patrimoniales à savoir, entre autres, l’usage du nom marital postérieurement au prononcé du divorce, l’attribution du droit au bail de l’ancien domicile conjugal…

SÉPARATION EN CAS D’UNION LIBRE


En union libre ou pacsés, il peut y avoir également des conséquences vis à vis des enfants et de votre patrimoine.

Je vous conseille et vous apporte des réponses :
  • comment partager l’actif ?
  • qui doit supporter les dette ?

LES MINEURS


Membre de l’association l’Avocat et l’Enfant depuis sa création, je me suis toujours intéressée aux droits des mineurs qui est un droit tout à fait spécifique.

Le droit des mineurs a profondément évolué depuis ces dernières décennies.

Ainsi par exemple les mineurs, à certaines conditions, peuvent être entendus par les juges dans le cadre de toute procédure les concernant et notamment dans le cadre de la procédure de divorce ou de séparation de leurs parents.

J‘assiste également les mineurs dans des procédures d’assistance éducative devant le juge des enfants.

MISE SOUS UN RÉGIME DE PROTECTION

Votre état de santé ou l’état de santé de vos proches peut vous amener à envisager votre mise ou leur mise sous protection qu’il s’agisse d’un régime de sauvegarde de justice, de curatelle ou de tutelle.

Pour ne pas sous-estimer les conséquences de votre demande, je réponds à toutes vos questions qu’il s’agisse de la mise en place d’un des régimes précités ou de sa main levée.